Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cellule d'Exécution du Projet de Transport Multimodal - Page 3

  • Validation des plans d'actions de lutte contre le VIH/SIDA dans les entités bénéficiaire du PTM

    ok.jpgLe Projet de Transport Multimodal a pour objectif principal l’amélioration de l’interconnexion des transports en RDC de manière à soutenir l’intégration économique nationale. La relance des activités des entreprises publiques du secteur des transports à travers le PTM permettra de désenclaver et d’interconnecter plusieurs coins du pays où la circulation de personnes et de biens est actuellement assez limitée.

    Ce désenclavement aura pour conséquence le développement socio-économique, l’amélioration de l’accès aux soins de santé et à l’éducation, etc. Cependant, il risque aussi de devenir un facteur de propagation du VIH et des IST à cause de la mobilité croissante et du brassage de personnes de différents horizons.

    Toutefois, ce risque de propagation du VIH et des IST résultant de la réhabilitation et du développement des infrastructures de transport (chemins de fer, voie aérienne, voies d’eau, etc.) peut être atténué.

    C’est dans ce contexte qu’il faudrait souligner l’intérêt de doter les entités bénéficiaires du PTM d’un plan d’actions de lutte contre la pandémie du VIH/SIDA.

    Ainsi, après l’élaboration/actualisation des politiques de lutte contre le SIDA, la réalisation des enquêtes comportementales et l’élaboration, avec l’appui des consultants, des plans d’actions VIH/SIDA des entités bénéficiaires du projet, la CEPTM organise du 20 au 21 un atelier de validation de ces plans d’action bisannuel 2014-2015 en vue de leur appropriation avec les délégués des entités ci-après le Ministère des Transports et Voie de communication, la Régie des Voies Aériennes (RVA), Régie des voies Fluviales (RVF), la Société Commerciale des Ports et Transports (SCTP).

    D’une manière spécifique, il sera question de :

    • Examiner les objectifs, les stratégies, les activités et les budgets proposés dans les plans d’actions ;
    • Analyser le cadre des résultats proposés et la faisabilité des plans d’actions élaborés ;
    • Proposer les stratégies et les mécanismes de mobilisation des ressources pour la mise en œuvre des plans d’actions de lutte contre le VIH/SIDA ;
    • Formuler des recommandations pertinentes pour la consolidation des plans d’actions et leur mise en œuvre effective.
  • 7ème Mission de Supervision et Revue à Mi-parcours du PTM


    DSCF4692.JPG















    La Cellule d’Exécution du Projet de Transport Multimodal, CEPTM, annonce le début de la 7ème Mission de Supervision du PTM en RDC par une délégation de la Banque mondiale. Cette mission s’effectuera du 06 au 26 novembre 2013 à Lubumbashi et Kinshasa.

     

    Conduite par le Chargé de Projet, Jean Charles CROCHET, la mission fera une revue à mi-parcours du PTM. Cette mission sera l’occasion pour l’actuel Chargé de Projet partant à la retraite prochainement, de passer formellement ses responsabilités à Mohamed Dalil Essakali qui a été désigné par la Banque mondiale pour le remplacer. M. Dalil Essakali est économiste senior des transports, a une large expérience du secteur et des opérations de la Banque mondiale acquise notamment dans la région Europe et Asie centrale...Lire la suite

  • ATELIER DE RECEPTION DU RAPPORT INITIAL DE L'IDEACONSULT

    DSCF3934.JPGÉlaboration d'un nouveau cadre institutionnel et organisationnel du Ministère des Transports et Voies de Communication, la CEPTM et le Bureau d'Etudes et de Conseil IDEACONSULT, ont organisé ce mercredi 18 septembre 2013, un atelier de validation du Rapport Initial de l'Etude institutionnelle dudit Ministère...

  • La CVM en attente de la livraison de deux vedettes hydrographiques et bathymétriques dans le cadre du PTM

     

    999714_412272232226184_650613793_n.jpgLe bief maritime du fleuve Congo située entre l’Océan et Matadi long de 150 km doit être sans cesse entretenu pour faciliter le passage des navires de haute mer. Entre Boma et Malela, la route d’accès aux ports maritimes traverse une plaine d’inondation de 60 km de long et 20 km de large. Cette plaine d’inondation est composée de méandres dont les profondeurs d’eau varient de 3 à 5 mètres. A cet endroit, les voies d’accès pour les bateaux allant à Matadi doivent être cartographiées et surveillées à tout moment...Lire la suite

  • La CEPTM en deuil

     

    PATRICK ANATOLE.jpgLa Coordination  de l'Unité de Projet de Transport Multimodal basée à Lubumbashi (UPL) et La Direction Générale de la SNCC, ont  le profond regret d'annoncer  à tous les Membres de son Personnel  et de l'UPL, la mort inopinée de Monsieur Patrick Anatole RAKOTO RAZAFY de nationalité malgache, Responsable de passation des Marchés auprès de I'UPL, mort survenue ce lundi 15 juillet 2013 à Lubumbashi  des suites d'un accident de circulation.

    En attendant le rapatriement du corps du défunt à Madagascar,  un office religieux sera dit le mardi 16 juillet 2013 à 16 heures à  la Paroisse  Mère du Sauveur du camp SNCC Maramba.

    La Direction Générale  de la SNCC et la coordination de  l'UPL présentent  à la famille de l'illustre disparu ainsi qu'aux amis et Connaissances  leurs sincères condoléances.

    Que l'âme de l'illustre disparu repose en paix.